Tania & Joel

Tania & Joel

Travel & Hobbies & Passions


Dead Horse point, the story

Il y a 300 millions d'années, Dead Horse Point et Canyonlands faisaient partie d'un vaste bassin situé au Sud-Ouest d'une importante chaîne montagneuse (Uncompahgre Uplift). Ce bassin était régulièrement inondé par les eaux d'un océan, déposant sels, sables, limons et sédiments.
A partir de 150 millions d'années, le vent dépose une importante couche de sable. Cette couche de sable provint probablement de l'érosion de la chaîne de montagne Uncompahgre Uplift qui se transforma lentement, de dunes de sable, en grès.
Depuis environ 10 millions d'années, le dépôt de sable se ralentissant, les fleuves Green et Colorado sont les principaux acteurs du lent travail d'érosion qui a pour résultat les impressionnants paysages visibles depuis Dead Horse Point.

La légende de Dead Horse Point :
A la fin du 19ème siècle, des Cowboys utilisait ce plateau rocheux comme un enclos pour des Mustang sauvages capturés aux alentours. Cet enclos était fermé à l'endroit le plus étroit de l'arête rocheuse (27 m) ce qui empêchait tout fuite.
Un jour les chevaux furent oubliés et moururent de soif sans pouvoir approcher le Colorado 600 mètres en contrebas. C'est pour cela que ce lieux s'appelle "le promontoir des chevaux morts"


Archives

Articles récents