Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tania & Joel

Tania & Joel

Travel & Hobbies & Passions


Cuba Mai 2018

Publié par TanJoe sur 6 Mai 2018, 12:38pm

Catégories : #Cuba Mai 2018

Deux semaines avec 1 groupe, avec lequel nous ne partirons plus. Mais bon… Nous n’avons pas tout vu en particulier l’ouest de l’ile 🤬

Nous avons le prétexte pour y retourner 😁

Cuba est une île des Caraïbes pleine de contrastes et déroutante, avec ses voitures américaines retapées et rutilantes, ses musiciens, ses mojitos, ses plages de rêve, et ses immeubles en ruine de La Havane. Son isolement des 60 dernières années est bien visible. Le passé de dictature militaire communiste est toujours présent.
Pas de liberté d’expression, de presse, etc. 
La délation est active, les cubains parlent peu de politique, et on a l’impression qu’ils s’épient un peu tous.
Sortie du communisme il n’y a pas si longtemps, son contexte géopolitique est particulier.
Deux monnaies, l’une pour les touristes (les CUCS) et l’autre pour les Cubains (peso cubano ) .
Des cartes d’approvisionnement pour les cubains, qui donne accès à des produits censés vous suffire pour vivre, à des prix dérisoires. Tout le superflus leur coûte très cher. 
Mais quasi-uniformité des salaires, quelque soit la profession.

Métissage flamboyant, mélange de pauvreté assumée, de fierté, de dignité, de magouille, de quémandages incessants auprès des touristes, de musique, d’entreprises de pointe (en particulier dans le domaine de la santé), de culte du CHE.  
L’éducation des enfants est gratuite et performante (les enfants sont tous en uniforme dans les écoles).
La santé est gratuite, enfin pour tout ce qui n’est pas luxe ou trop de pointe (écrit dans la Constitution cubaine de 1976). L’espérance de vie est identique à celle de pays occidentaux.
Un système de santé performant et un bon système scolaire.  Les cubains jonglent souvent néanmoins entre plusieurs boulots. 
La santé à Cuba: Voir ici
Les cubains parlent très peu anglais, il vaut mieux réviser son espagnol avant d’y aller. On se débrouille très bien également avec le Français.
Cuba est une île très sûre, Il s’agit même de l’un des pays les plus sûrs au monde, (la répression contre les délinquants est très forte)
Les papiers nécessaires pour rentrer à Cuba :

  • passeport en cours de validité ;
  • carte de tourisme : formulaire obligatoire pour entrer à Cuba d’environ 25 € par personne, utilisable jusqu’à 6 mois après son émission, et valable pour une seule entrée à Cuba. Elle a une validité de 30 jours à partir de votre arrivée sur l’île, (voir avec le consulat de Cuba pour se la procurer). Si vous voulez séjourner 1 mois de plus, il est possible de le faire sur place, pour 1 mois supplémentaire en se rendant au bureau de la Inmigración (il y en a dans la plupart des grandes villes touristiques).  Au delà ce n’est pas possible apparemment.
  • assurance santé permettant le rapatriement en cas de problème.

Historique politique, dates-clés  :

  • 1492 - Découverte de Cuba par Colomb.
  • 1511 - Début de la colonisation espagnole.
  • 1868-78 - Première guerre d'indépendance.
  • 1898 - Indépendance de l'Espagne, Administration des États-Unis.
  • 1902 - Retrait américain.
  • 1952 - Dictature de Batista.
  • 1959 - Révolution cubaine, début du régime castriste.
  • 2006 - Castro se retire au bénéfice de son frère Raoult, 2016 - Mort de Fidel Castro (25 novembre).
  • 2018 : Départ de Raoult Castro et avènement de Miguel Díaz-Canel

Un périple sympa à Cuba: 

 

 

 

La havane, sur les traces d’Hemingway, en passant par Finca Vigia,  Et par les lieux qu’il a dans cette ville, les voitures américaines retapées, le Malecón, promenade de front

de mer de 8 kilomètres de long, le Fort El Morro, le musée de la révolution, et puis faire de belles balades en ville, a pied. Voir le détail de ce qu’il y a à découvrir Ici
Vinalès (promenades dans la vallée à pied et à cheval, alles voir la plage enchanteresse de Cayo Levisa.
Trinidad, aller voir les plages de Varadero. le parc national de Topes de Collantes ou encore la vallée de Los Ingenios, faire des excursions à cheval
 Santiago de Cuba, son carnaval fin juillet, Fidel Castro y repose dans son cimetière.
Gantanamo, avec son Canon del Rio Yumuri et ses fermes de cacao , ses plages (Maguana ou Blanca), le Palacio Salcines
Santa Clara qui constitue surtout une étape obligatoire pour ceux qui s’intéresse au Che.
Cienfuegos, pour son rapport avec les Cubains sans doute plus authentique. la plage de Rancho Luna,
La havane pour repartir

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents